Le blog 100% naturel

Articles, conseils et astuces beauté bio sont les maitres mots de notre blog 100% naturel. Venez lire et découvrir tous vos sujets préférés !

Filtres solaires et protection de l'environnement marin

24/05/2018

L’été approche à grands pas, et si on vous a souvent parlé de l’importance de la crème solaire, ce n’est pas pour rien. 

En effet, le soleil est à la fois notre ami mais aussi, notre ennemi. 

Outre le fait de booster la synthèse de vitamine D et d’agir sur notre esprit comme un « antidépresseur », il engendre un vieillissement et relâchement cutané et, dans le pire des cas, votre teint hâlé peut se transformer en cancer de la peau...

La peau est capable de se protéger par elle-même du soleil, en produisant de la mélanine et de l’acide urocanique, pour former un film protecteur.

Mais cette protection naturelle n’est pas suffisante et de plus en plus de personnes sont atteintes de cancer cutané chaque année. 

Souvenez-vous que la peau est le plus grand organe de notre corps et surtout, le plus exposé ! Il faut donc en prendre soin :)


Alors, quels types de protection choisir ? Filtres synthétiques ou filtres minéraux ?

Notre premier conseil : choisissez des solutions saines !

Utilisez des crèmes solaires à base de minéraux ou des solutions naturelles avec des ingrédients antioxydants (pour éviter le vieillissement prématuré de la peau) et évitez tout produit chimique douteux ou ingrédients potentiellement nocifs. 

Deux solutions s’offrent donc à vous : les filtres solaires synthétiques ou les filtres minéraux


Qu’est-ce qu’un filtre synthétique ?

Les filtres solaires synthétiques (ou chimiques) assurent une protection cutanée en absorbant une partie du rayonnement reçu. 

Par définition la structure de ces molécules sera modifiée par le processus d’absorption et donc de protection de la peau elle-même. 

Par nature, cela n’est absolument pas sain pour l’organisme puisque certains filtres synthétiques sont connus pour être très allergisants ou même capables de provoquer des réactions photo toxiques, c’est-à-dire qui peuvent devenir instables à la suite d’une exposition à la lumière. Le comble pour un produit censé protéger du soleil ! 

Comme l’explique très bien les articles de Bio à la Une, ou encore de Le Figaro Santé, l'oxybenzone (BENZOPHENONE-3) est un filtre solaire synthétique classiquement utilisé dans les crèmes solaires conventionnelles. Il est absorbé par la peau et passe alors dans le système sanguin. Il est également très toxique, avec un fort pouvoir sensibilisant et peut causer des allergies sévères.  

Autre problème : l’impact sur l’environnement marin. En effet, chaque année, entre 6 000 et 14 000 tonnes de crème solaire sont relarguées dans les milieux de récifs coralliens. 

Jusqu'à 10% des récifs coralliens du monde peuvent être menacés par certains produits chimiques présents dans la plupart des écrans solaires du conventionnel.

Des travaux entamés par l’Université Polytechnique d’Ancone affirment que 10 microlitres de crèmes solaires dans un litre d’eau de mer (moins d’une goutte dans une bouteille d’eau), entrainent une décoloration totale du corail en 4 jours !

Alors méfiez vous, les filtres les plus préoccupants étant l’ethylhexyl methoxycinnamate, les benzophenone-3 et benzophenone-4 ou encore le methylbenzylidene 


Comment préserver l'environnement marin ?

Pour réagir face à cette pollution massive de nos océans, Hawaï a, le 1er mai 2018 dernier, approuvé le projet de loi prévoyant l’interdiction de certaines crèmes solaires contenant des substances potentiellement toxiques pour les coraux : une première !

Cette loi pourrait rentrer en application dès le 1er janvier 2021, et serait alors, le premier pas vers un respect de l’environnement marin. Bravo les Hawaïens ! :)


Alors préserver sa peau s’est bien, mais préservez sa peau ET l’environnement, c’est mieux :)

Comme on vous l’expliquait dans notre article intitulé ‘Connaissez-vous les bienfaits de la synergie pollen-propolis ?’, la plupart de nos protections solaires (Spray solaire bio SPF 50Spray solaire bio SPF 30Huile de Karanja bioCrème solaire visage SPF 50, Crème solaire teintée bio SPF 50, Crème solaire bio SPF 50 teinte abricot, Baume solaire visage bio SPF 30, Crème solaire teintée bio SPF 30, Après soleil rafraîchissant bio) contiennent de l’AOA, un actif que nous avons breveté et qui a d’incroyables propriétés anti oxydantes. Une merveille pour la peau !

Parce que la protection des océans nous tient aussi à cœur, chaque année, nous soutenons l’association Surfrider en leur reversant 1% pour chaque eau d’été parfumée bio édition limitée 2018 achetée ! Alors à vos marques, prêt, soutenez :)