Qu'est-ce que le label bio en cosmétique ?

Publié le : 25/06/2021 12:14:27

Aujourd’hui il peut être très compliqué de se retrouver au milieu de tous ces labels bio quand on recherche un produit cosmétique. Les multitudes d’informations participent à la confusion et il est difficile de s’y retrouver. Mais alors, est-ce que les labels bio sont vraiment des gages de qualité et de sécurité ? Quelles sont les différences entre tous ces labels ?

Quels sont les différents labels cosmétiques bio que l’on peut rencontrer ?

Parmi les plus connus en France on retrouve :

  • Le label Ecocert
  • Le label Cosmébio (Bio ou Eco)
  • Le label Cosmos (Organic ou Natural)
  • Le label Nature & Progrès

Tous ces labels ont des exigences assez proches avec notamment :

  • Un minimum de % d’ingrédients d’origine naturelle (souvent 95%)
  • Un maximum de % de produits synthétiques (entre 0% et 5%)
  • Un minimum de % d’ingrédients d’origine biologique (entre 5% et 20%)
  • Une interdiction de très nombreuses matières premières controversées (phenoxyethanol, paraben …)

On peut également parfois trouver d’autres labels venant d’autres pays qui ont des niveaux d’exigences similaires :

  • Le label Natrue (Allemagne)
  • Le label Soil Association (Angleterre)
  • Le label USDA Organic (Etats-Unis)

Ainsi, on peut dire que ces labels sont fiables puisque tous les cahiers des charges se ressemblent et sont très stricts dans le but de proposer des produits les plus clean possibles au consommateur. Ce sont vraiment des garanties de sécurité et de qualité alors si vous n’êtes pas professionnel du déchiffrage des listes INCI, cherchez ces logos :

label-bio-cosmetique

Oui mais attention !

Il faut absolument être vigilant et savoir différencier les faux arguments « naturels » ou autres arguments greenwashing parmi les vraies promesses. Le marketing est extrêmement doué pour nous induire en erreur et nous rendre crédule, et tous les moyens sont bons. Notamment, en 2018, une nouvelle norme ISO 16128 a vu le jour permettant de revendiquer des % d’ingrédients d’origine naturelle ou biologique. Oui mais seulement voilà, selon cette norme, un ingrédient est considéré comme naturel s’il contient au moins 50% de matières naturelles. En plus, il n’y a aucun interdit … c’est-à-dire que des ingrédients très controversés peuvent se cacher derrière un haut pourcentage d’origine naturelle affiché bien en évidence sur un packaging. Pour finir, il n’y a aucun contrôle de toutes ces allégations puisque c’est seulement une norme.

Pour conclure, il faut bien rappeler que même si vous faites le choix d’un produit certifié portant un label bio, cela ne veut pas dire que le produit est totalement inoffensif. De la même manière qu’une allergie alimentaire ou une allergie respiratoire, une allergie ou une intolérance de contact peut apparaître et c’est pour ça que vous devez être attentif et repérer les ingrédients ou allergènes qui sont responsables de ces réactions pour les éviter. Également, il est toujours important de faire des tests de tolérance sur une petite zone 24h avant tout première utilisation d’un nouveau produit et de rester attentif à son état global et à ses besoins qui varient toute l’année et toute la vie !

Partager ce contenu

Articles en relation