Comment prendre soin de la peau grasse ?

Partager ce contenu

Publié le : 18/01/2022 15:43:24
Catégories : Default

On reconnaît une peau grasse aux caractéristiques bien reconnues qu’elle manifeste : des imperfections, une peau qui brille, des pores dilatés plus visibles voire un teint terne à tendance brouillé… Quand ces manifestations n’apparaissent que sur la zone T du visage (axe front-nez-menton), on parle alors de peau mixte. Lorsqu’elles concernent l’intégralité du visage, on parle de peau grasse. Ces signes se manifestent souvent à partir de l’adolescence suite à l’intervention des hormones et peuvent s’accompagner de cheveux gras. Alors comment apprivoiser ce type de peau et l’entretenir au quotidien ?

Peau grasse : les causes

La peau grasse est catégorisée par les dermatologues comme un type de peau physiologique : ces peaux sont naturellement enclines à produire trop de sébum. Cette sécrétion excessive de sébum est appelée hyperséborrhée. Bien que le sébum soit une barrière naturelle de la peau très importante, elle ne constitue normalement qu’un fin film hydrolipidique. L’hyperséborrhée est stimulée par certains facteurs, parmi lesquels on compte le stress, les changements climatiques, la pollution, les déséquilibres hormonaux ou l’hérédité. Elle évolue tout au long de la journée, à son plus bas entre 4 et 7h du matin jusqu’au plus haut entre midi et 14h. Elle varie aussi en fonction des saisons puisqu’elle est sensible à la température. Une température en hausse d’un seul degré peut augmenter la production de sébum de 10% ! C’est sous l’effet de ces facteurs que peuvent apparaître des dérèglements tels que le surgissement de points noirs et boutons. Lorsque d’autres facteurs concomitants interviennent comme l’acné ou une poussée de poils, la consultation d’un dermatologue est vivement recommandée puisqu’ils peuvent prendre leur source dans un dérèglement hormonal.
Le sébum est produit par les glandes sébacées. Elles ne sont pas réparties de manière égale sur tout le corps, c’est pourquoi on retrouve des zones très grasses quand d’autres le sont moins Ainsi, parmi les zones les plus riches en sébum, on compte :

  • L’abdomen
  • Le cuir chevelu
  • Le haut du dos
  • Le visage

Si la répartition des glandes sébacées n’est pas la même sur tout le visage, la production de sébum varie en conséquence. Elles sont le plus concentrées sur la fameuse zone T qui aligne front, nez et menton mais aussi sur les joues. Pour ce qui est des peaux grasses, elles subissent un excès de production de sébum sur toutes ces zones. On constate un relatif équilibre de répartition au niveau des sexes : en effet si le problème affecte les femmes en général plus tôt que les hommes en raison d’une puberté plus précoce, ces derniers sont néanmoins sujets à une production de sébum naturellement plus importante. Aussi les deux sexes sont-ils équitablement confrontés aux problèmes de la peau grasse. Le facteur déterminant étant le rôle des hormones, on note une régulation chez l’adulte suivie d’une diminution progressive à partir de 45 ans chez les hommes et une chute conséquente chez la femme à partir de la ménopause.
Certains facteurs externes sont également à prendre en compte. Parmi ceux-là, l’alimentation joue un rôle déterminant puisque les glandes sébacées puisent dans certains nutriments comme les acides gras, l’acétate ou le glucose. Ainsi un régime alimentaire dont l’index glycémique est élevé, c’est-à-dire qui contient une forte teneur en sucres rapides, favorisera la synthèse des lipides par les glandes sébacées.
On compte également tout évènement comme les contrariétés, le stress ou les émotions fortes en tant qu’accélérateurs de la production de sébum, en raison d’un accroissement de la température corporelle. Il en va de même pour la consommation d’alcool, ou, tout simplement, de la saison estivale propice aux fortes chaleurs.
N’oublions pas néanmoins qu’une peau grasse présente des avantages ! En effet, elle sera moins fragile car mieux protégée et préservée du dessèchement mais aussi des microbes et autres agressions extérieures. Aussi cet attribut de la peau lui permet de mieux résister aux dégradations de l’âge en retardant l’apparition des premières rides.

Peau grasse : quel entretien ?

cremes-solaires-teintees-peau-grasse-blog-acorelle

Les peaux grasses ont tendance à accumuler les impuretés plus vite que les autres, il est donc recommandé d’effectuer des gommages. Attention toutefois à ne pas utiliser de produits trop agressifs voire décapants ou de manière trop fréquente, sous peine de subir ce qu’on qualifie « d’effet rebond », soit une surproduction de sébum. Ainsi un gommage hebdomadaire suffit. Il est préférable de compléter ce soin avec l’application d’un masque à l’argile deux fois par mois. L’argile viendra absorber l’excès de sébum et en réguler la production.
Quid du maquillage ? L’utilisation du maquillage en cas de peau grasse reste tout à fait possible, à condition de choisir des produits adaptés. Il faut pour cela veiller à bien se laver le visage matin et soir avec un soin par exemple à l’aide de notre Savon Extra Doux. Développé pour les peaux de bébé, il saura apporter un nettoyage en douceur sans abîmer la peau.Bon à savoir : ce n’est pas parce qu’on a la peau grasse qu’il ne faut pas l’hydrater ! Tournez-vous vers des crèmes hydratantes visage légères, non-grasses et matifiantes afin de limiter le surplus de sébum tout en jouissant de l’action protectrice et hydratante. La base est posée, vous pouvez passer à l’étape suivante ?
Par la suite, pour apporter une base de teint à votre maquillage, vous pouvez en fonction de votre carnation vous orienter vers la Crème Solaire Teintée BIO Certifiée SPF30 50ml. En plus d’être adaptée aux peaux grasses, celle-ci apportera à votre visage une jolie teinte dorée ainsi qu’une protection contre les effets néfastes du soleil. Plutôt destinée aux peaux claires à très claires, la Crème Solaire Teintée BIO Certifiée SPF50 50ml propose les mêmes bénéfices dans une teinte plus discrète. Dans les deux cas, à vous l’effet bonne mine au naturel ! Enfin, afin d’éviter les brillances, n’hésitez pas à appliquer une poudre pour matifier le rendu final et éviter les brillances.

Articles en relation