Le blog 100% naturel

Articles, conseils et astuces beauté bio sont les maitres mots de notre blog 100% naturel. Venez lire et découvrir tous vos sujets préférés !

Confiné(e)s mais épil(é)e : La Cire Royale Ecologique SANS BANDES, votre alliée

17/11/2020

Un sujet délicat et jamais très simple à aborder : les poils. Pour beaucoup d’entre nous, c’est un véritable tabou, voire même un complexe. Que la pilosité soit excessive ou non, les poils peuvent nous mener la vie dure car il n’est pas toujours évident de s’en débarrasser. Parce que d’une, ça fait mal ! Et de deux, la fermeture des instituts suite au confinement ne joue pas en notre faveur. Certain(e)s assumeront et laisseront pousser, mais nous ne sommes pas certains que ce soit une option qui ravisse tout le monde. Et qu’on se le dise, apprendre à s’épiler soi-même le maillot ou les aisselles quand on ne l’a jamais fait, ça peut faire peur !

Rassurez-vous, Acorelle a le secret : la Cire royale sans bandes certifiée BIO, une innovation écologique et économique qui va faciliter l’épilation au quotidien tout en respectant votre peau et notre planète ! Alors pour les débutant(es)s, installez-vous et lisez, on vous explique comment s’épiler le maillot et les aisselles pour la première fois, tout ça en direct depuis chez vous : 

1. Assurez-vous de choisir des produits cleans, responsables et bon(s) pour votre peau !

Pour une épilation à la maison réussie, on commence par choisir les bons produits, et ça débute par une composition saine, 100% d'origine naturelle et un pack respectueux de l’environnement. Pour vous aider, Acorelle a développé la Cire Royale, une innovation responsable pour l’épilation. Elle sera votre parfait allié pour une première épilation pour une première épilation précise et douce des zones sensibles comme les aisselles, le maillot et le visage

Sa formule à base de Résine de Pin et de Cire d’abeille issue d’apiculture responsable va permettre une élasticité optimale de la cire, pour dessiner avec précision la bande et recouvrir un maximum de poils. Aussi, ce sont des actifs dotés d'une forte capacité d’adhérence, permettant de retirer le poil efficacement et de limiter la douleur au moment de l’arrachage. En complément, l’huile de Ricin et l’extrait de Lys Blanc apaisent la peau fragilisée par l’épilation.

Cette cire pelable 100% d’origine naturelle respecte l’environnement en réduisant considérablement les déchets puisqu’elle s’utilise sans bande. Son pot et son étui sont recyclables et sa spatule en bambou est issue d’une exploitation durable certifiée FSC.

Une épilation réussie, ça commence par un produit clean et efficace. Maintenant, place à la pratique !

2. Préparez la peau avant l’épilation : nos astuces

Le secret pour une épilation réussie et moins douloureuse c’est de s’épiler sur une peau saine.  On entend par saine, une peau avec peu d’imperfections et propre afin d’éviter les irritations qui risquent en prime d’accentuer la douleur au moment de l’arrachage des poils.

Pour pallier aux imperfections, pas de secret : un gommage hebdomadaire et une hydratation quotidienne de la peau. Le gommage va se réaliser 2 jours avant l’épilation pour permettre de faire sortir les poils cachés sous la peau qui créent souvent des boutons. Ce soin va aussi retirer les peaux mortes qui empêchent la bonne adhérence de la cire. Notre astuce écolo : du marc de café ou du sucre combiné à une huile végétale, à appliquer sur peau sèche en mouvement circulaire.

Avant l’épilation, il faut absolument que la peau soit propre. Vous pouvez vous hydrater la peau la veille mais surtout pas juste avant l’épilation. En effet, la présence de corps gras à la surface de votre peau pourrait empêcher la bonne adhérence de la cire et la rendre inefficace ! Alors on n’hésite pas à prendre une douche avant de s’épiler, à l’eau froide de préférence pour anesthésier la peau, limiter la douleur et éviter les irritations induites par une eau trop chaude. On peut aussi appliquer une lotion alcoolique non irritante et enrichie en Glycérine, Aloe vera et Acides de fruits comme le soin anti-poils incarnés Bio, qui viendra assainir et accentuer l’exfoliation de la peau avant l’épilation.

Dernière chose : la longueur des poils. Si les poils doivent être suffisamment longs pour être épilés (au moins 2mm), il ne faut pas qu’ils le soient trop. En effet, les poils trop longs accentuent la douleur car la cire ne va pas adhérer à la racine du poil mais sur son extrémité. Cela risque de casser le poil et de générer une douleur plus intense, sans pour autant arracher efficacement le poil. Alors on peut couper un peu ses poils avant une épilation, longueur idéale : 5mm !

Votre peau est prête, place à l’épilation du maillot et des aisselles !

3. Epiler les zones sensibles à la maison facilement

Pour une bonne épilation des aisselles et du maillot avec la Cire royale, le plus important c’est la bonne température de la cire. 2 minutes au micro-ondes ou 15 minutes au bain marie, elle doit avoir la texture d’un miel épais pour faciliter l’application de la cire. Une fois la cire chauffée selon le temps indiqué (ici), vous pouvez facilement, à l’aide de la spatule, vérifier la bonne texture et la température de la cire. Notre astuce : si la cire coule de manière continue et fluide le long de votre spatule, c’est qu’elle est prête à l’emploi. En revanche, si le filet de cire est trop rigide, c’est qu’elle est trop froide. Si le filet de cire se rompt, c’est qu’elle est beaucoup trop chaude. Avant tout, faites toujours un test sur votre avant-bras pour éviter les risques de brûlures.

Pour maximiser l’adhérence de la cire sur la peau, on va limiter l’humidité et pour cela, on utilise des poudres absorbantes comme l’Amidon de maïs. Vous n’en n’avez pas chez vous ?  Notre astuce écolo : La Fécule de Maïs utilisée en cuisine fera parfaitement l’affaire, à sous-poudrer légèrement sur la surface à épiler !

Note pour le maillot, si c’est la première fois, on va favoriser un maillot peu échancré et on fera un peu plus la fois suivante. On choisit des petites bandes pour limiter la douleur et éviter que la cire se casse. Que ce soit pour les aisselles ou pour le maillot, on applique la cire de bas en haut, dans le sens de la pousse du poil en laissant un petit bourrelet de cire sur le bas. La bande est prête à être retirée lorsque la cire ne colle plus sur les doigts (approximativement 5 secondes après l’application). On retire ensuite dans le sens inverse de la pousse du poil de manière parallèle à la surface de la peau d’un coup ferme et rapide en tendant la peau avec l’autre main.

Très important : on écoute et on observe sa peau, les rougeurs c’est normal mais si la peau est irritée, que l’on saigne ou que c’est trop douloureux, on évite de repasser plusieurs fois sur une zone déjà fraîchement épilée, il vaut mieux faire les retouches à la pince à épiler.

Enfin, n’hésitez pas à réutiliser votre bande pour retirer les résidus de cire restants à la surface de la peau. Des huiles végétales telles que l’huile de Calendula, d’Argan, ou encore l’Huile SOS Bio Acorelle vous permettront aussi de retirer délicatement les résidus tout en apaisant la peau un peu fragilisée par l’épilation. En complément, l’Aloe vera, cicatrisante et réparatrice, pourra également calmer les rougeurs. On évite également de prendre une douche trop chaude juste après l’épilation, cela viendrait accentuer les irritations, on favorise plutôt l’eau froide !

Vous voilà doux / douce comme un bébé, prêt(e) à ouvrir un institut à domicile. Pas si compliquée l’épilation à la maison, n’est-ce-pas ?

Articles en relation