Le blog 100% naturel

Articles, conseils et astuces beauté bio sont les maitres mots de notre blog 100% naturel. Venez lire et découvrir tous vos sujets préférés !

Les allergies aux crèmes solaires

09/12/2020

Comment reconnaître une allergie cutanée ?

Les symptômes d’une allergie cutanée peuvent être assez variés mais de manière générale on peut observer : des rougeurs, des irritations, des sensations de picotement ou de brûlure, des petits boutons, des sensations de sécheresse ou de tiraillement.

Ces symptômes peuvent apparaître immédiatement après l’application d’un produit mais également plusieurs jours après ou même des années après. En effet, les allergies sont des phénomènes complexes et aléatoires, impossibles à prévoir. Comme les allergies alimentaires ou respiratoires, il est souvent dur de trouver le ou les responsables.
Attention également à ne pas confondre allergie au produit solaire et allergie au soleil ! Les symptômes se confondent parfois.

 

Quels peuvent être les responsables ?

Parmi les écrans solaires chimiques (ou synthétiques) on peut citer les molécules suivantes qui sont souvent à l’origine de réactions allergiques de la peau :

  • Oxybenzone (BENZOPHENONE-1 ou -2 ou -3)
  • Avobenzone (BUTYL METHOXYDIBENZOYLMETHANE)
  • Les cinnamates (ETHYLHEXYL CINNAMATE)

En plus de leur haute capacité allergisante, ils sont de plus en plus montrés du doigt pour leur potentiel effet perturbateur endocrinien et écotoxique (voir notre article dédié).

D’autres molécules peuvent être à l’origine d’allergie dans les produits solaires, comme les parfums s’ils contiennent des composants photosensibilisants par exemple. Il sera alors important de s’assurer que les parfums utilisés dans les produits solaires sont bien formulés sans substances photosensibilisantes et phototoxiques. Également, tous les parfums contiennent des allergènes, il faut donc être vigilant si vous savez que vous êtes allergique à l’un d’eux (et uniquement dans ce cas).

 

Comment les éviter ?

Le plus simple est de se tourner vers les produits solaires certifiés bio. En effet, le référentiel bio interdit tous les filtres solaires synthétiques et seuls les 2 filtres solaires minéraux sont autorisés : le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc. En choisissant ces produits, vous avez l’assurance de ne jamais être en contact avec ses molécules et de limiter drastiquement le pouvoir allergisant de vos produits.

Attention, même si les filtres minéraux sont très bien tolérés de manière générale et même recommandés pour les enfants ou les personnes allergiques/intolérantes, cela ne veut pas dire qu’il est impossible de faire une réaction. Comme expliqué plus haut, les allergies sont très complexes et vous n’êtes jamais totalement à l’abri de déclencher une réaction cutanée.

Si vous connaissez la ou les molécules responsables, veillez à retenir leurs noms afin de pouvoir les chercher dans la liste INCI ou de nous contacter directement pour nous demander conseil si vous avez des doutes.

Vous l’aurez compris, le risque 0 n’existe pas, même si vous choisissez un produit solaire de haute qualité et certifié bio. La meilleure solution dans ce cas est de ne pas vous exposer au soleil et d’utiliser des méthodes de protection mécaniques comme des vêtements, un chapeau etc …

Articles en relation